Mission APF en Tunisie

Une délégation du Réseau des femmes parlementaires de la Francophonie, composée de Mmes Françoise Bertieaux (députée, Belgique, Fédération Wallonie/Bruxelles), Henriette Martinez (députée, France) et Marie Mariam Gisèle Diasso-Guigma (députée, Burkina Faso), s’est rendue le lundi 12 décembre à l’Assemblée nationale constituante de Tunisie. 

Il s’agissait de la première délégation internationale à se rendre au parlement tunisien depuis l’élection du 23 octobre 2011. A cette occasion, les membres du Réseau ont rencontré le président de l’Assemblée, M. Mustapha Ben Jaafar. Cet entretien a notamment permis de réitérer l’attachement indéfectible de la Francophonie parlementaire à la Tunisie, parlement fondateur de l’APF. M. Ben Jaafar a pour sa part émis le souhait que son parlement réintègre rapidement les instances de l’APF, insistant particulièrement sur la coopération et la jeunesse. 

La délégation du Réseau a également rencontré dix femmes parlementaires issues de différents partis politiques récemment élus à l’Assemblée constituante. Avenir des droits des femmes, développement économique et social et réalité quotidienne des parlementaires sur le terrain ont été à l’ordre du jour de cet échange marqué par la pluralité des opinions exprimées en toute liberté. 

La délégation a par ailleurs assisté à la Séance solennelle au cours de laquelle M. Moncef Marzouki a été élu nouveau président de la Tunisie. La journée du 13 décembre a, quant à elle, été consacrée à des rencontres avec des représentantes de la société civile tunisienne. Les membres du Réseau ont notamment pu échanger avec des femmes membres de l’Association tunisienne des droits de l’Homme, de l’Association tunisienne des femmes démocrates et de la Fédération internationale des droits de l’Homme. Le Bureau de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie sera saisi du rapport de la délégation lors de sa prochaine réunion (Phnom Penh, février 2012).