Cinquantenaire

Depuis 2 ans, vous êtes de plus en plus nombreux à porter plainte contre les nuisances sonores générées par les grands événements organisés dans le parc du Cinquantenaire. Selon plusieurs études, près de 65% des Bruxellois sont soumis à un niveau de bruit supérieur aux recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). 

C’est la raison pour laquelle, j’ai interpellé le Gouvernement régional en charge de la gestion du Parc. Avec près de 200 événements festifs organisés en 2011 (contre 94 en 1996), le Cinquantenaire est le premier site « événementiel » à ciel ouvert ! 

 Le Gouvernement PS-Cdh-Ecolo m’a malheureusement confirmé le dépassement des normes de bruit dans les artères en bordure du site certes, mais également bien au-delà - comme dans les rues Gérard et du Cornet - et s’est engagé enfin à prendre des mesures visant à limiter le nombre d’évènements et les décibels autorisés. Je resterai vigilante à ce que le Gouvernement tienne sa promesse. 

Je plaide au Parlement pour le développement d’une vie festive de qualité dans le Parc du Cinquantenaire qui respecte la qualité de vie des habitants et les qualités architecturales de ce qui devrait être le « Central Park » bruxellois : un lieu culturel mais aussi de rencontres et de détentes pour tous.