Frais scolaires

Certes, le MR se réjouit d’entendre que la Ministre de l’Enseignement Marie-Dominique Simonet (cdH) – et ce, après des années de résistance de sa part - en vienne à prendre des mesures en termes de transparence des frais scolaires, rejoignant ainsi la proposition du MR déposée déjà le 2 février 2006.

« C’est donc depuis 2006 que nous menons le combat pour plus de transparence au niveau des frais scolaires et, depuis lors, nous avons été rejoints en ce sens par la Ligue des Familles. Notre proposition de décret rappelait ainsi que la première chose à faire était d’imposer la facturation dans toutes les écoles et absolument pour tous les frais. C’est en effet en passant par une facturation claire et complète qu’il sera réellement possible de faire le point sur les frais scolaires et, le cas échéant, de prendre des mesures là où les frais se révéleraient trop élevés », rappelle Françoise BERTIEAUX, Chef de Groupe MR au Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Le MR a donc déposé une première proposition sous l’ancienne législature, le 2 février 2006. Proposition redéposée sous cette législature, le 11 juillet 2012.

Dès lors et puisque la Ministre semble désormais sur la même longueur d’ondes, le MR demande que sa proposition soit (enfin !) mise à l’ordre du jour de la Commission de l’Education afin d’être discutée et votée.