Places dans les écoles bruxelloises

« 17,4 millions d’euros pour 1.445 nouvelles places d’ici à 2015 dans l’enseignement fondamental bruxellois », tels sont les chiffres annoncés par le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Et le MR s’en réjouit !

« Enfin du concret ! Des chiffres, un budget précis, des communes citées, respect de la pluralité des réseaux et, donc, de la pluralité de la demande des parents… Après avoir interpellé pendant des mois les Ministres Simonet et Nollet à la Fédération Wallonie-Bruxelles et le Ministre-Président Picqué à Bruxelles, je me réjouis véritablement que le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles prenne enfin les choses en main pour faire face au boom démographique bruxellois », explique Françoise BERTIEAUX, Chef de Groupe MR au Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Le MR souhaiterait malgré tout obtenir réponses à quelques interrogations ignorées dans la communication du Gouvernement :

• Besoin de clarté dans les chiffres annoncés successivement. En effet, l’année passée, le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles annonçait la création de 4.151 nouvelles places dans l’enseignement fondamental. Ces 1.445 places, annoncées aujourd’hui, s’ajoutent-elles ou sont-elles englobées dans les précédentes 4.151 ?

o Anderlecht : 350 places annoncées en 2011 et +200 aujourd’hui… ou 350 en tout ?

o Schaerbeek : 400 en 2011 ; 550 aujourd’hui (en plus ou au total ?)

o Berchem-Sainte-Agathe : 388 en 2011 et 200 aujourd’hui.

Quel est le total réel de nouvelles places sur lesquelles Bruxelles pourra compter ? Serait-il dès lors possible de donner au Parlement un inventaire précis par commune ?

• Ces nouvelles places tiennent-elles compte des modalités d’inscriptions dans le secondaire ? En effet, chaque année, on compte de plus en plus d’enfants sans écoles, les difficultés du décret Inscription s’ajoutant à celles du boom démographique… Bref, l’offre (désormais cadenassée par des contingents géographiques) répond-elle réellement à la demande ?