Encadrement différencié

La Ministre de l’Enseignement Joëlle Milquet (cdH) revoit sa copie quant aux dotations de l’encadrement différencié, mais continue de travailler à l’envers. 

 Si dans un premier temps, la Ministre envisageait de prélever une partie – 13,9 millions d’euros – des dotations octroyées aux écoles dites en « financement différencié » pour engager 350 équivalents temps plein, à répartir dans toutes les écoles tous réseaux confondus, pour lutter contre l’échec scolaire ; la Ministre déclare aujourd’hui que ces 350 engagements ne seront dévolus qu’aux seules écoles en financement différencié, mais devront obligatoirement être affectés à un plan stratégique de lutte contre l’échec. 

 «Clairement, Mme Milquet fait marche arrière face à la levée de bouclier des écoles concernées. Elle réclame à présent une évaluation, mais qui ressemble bien plus à un contrôle qu’à une véritable évaluation externe et indépendante du fonctionnement du financement différencié, tel que le MR le proposait déjà sous la précédente législature et qu’à l’époque PS-cdH-Ecolo avaient rejeté du plat de la main ! Avant de procéder à de telles coupes, il faut savoir si ces 65 millions annuels sont suffisants ? Insuffisants ? Bien répartis entre les dépenses de personnel et de fonctionnement ? C’est seulement après cette évaluation que l’on pourra savoir s’il est nécessaire de procéder à de nouveaux engagements de personnel qui vont une fois de plus grever le budget de la Fédération Wallonie-Bruxelles sur le long terme », souligne Françoise BERTIEAUX, Chef de Groupe MR au Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles. 

 Le MR a redéposé (son premier dépôt date du 30 mars 2012) en Commission de l’Enseignement sa proposition de résolution demandant une évaluation externe et indépendante des politiques d’éducation prioritaires. 

 Enfin, le MR a déposé un amendement au projet de budget 2015 et au Décret-Programme afin de rétablir, dans leur intégralité, les dotations de fonctionnement octroyées aux écoles en financement différencié. 

Télécharger le texte de la proposition de résolution, l'amendement au budget 2015 et à l'amendement au décret-programme.