Présidente du CPAS d'Etterbeek

Présidente du CPAS d'Etterbeek (2012)

Depuis les dernières élections communales d'octobre 2012, j'ai été élue Présidente du CPAS d'Etterbeek, également en charge du fleurissement et de l'entretien des espaces verts de la commune.

Pour cette nouvelle législature communale, je souhaitais relever de nouveaux défis et construire de nouveaux projets. M'étant toujours intéressée aux matières relevant des compétences du CPAS, je me suis déjà fixé quelques priorités: 

  • la réinsertion par la remise au travail des personnes; 
  • l'amélioration de l'accueil et de l'hébergement des personnes âgées dans les homes qui dépendent du CPAS d'Etterbeek; 
  • l'accès aux soins de santé des allocataires du CPAS.

 

Echevin-Officier de l’Etat civil d’Etterbeek (1989-2012)

J'ai été élue et désignée Echevin-Officier de l’Etat civil pour la première fois en 1989. Outre l’Etat civil, j’assumais entre 1989 et 2006 les compétences des sports, de l’égalité des chances, de la population et de l’embellissement urbain. Depuis les élections communales de 2006, j'étais en charge de l’Etat civil, de la population, du fleurissement et de l’entretien des espaces verts, de la santé et des Affaires électorales. 

Etterbeek, la synthèse bruxelloise

Etterbeek, en chiffres, s’étend sur 315ha, abrite plus de 44.000 habitants et compte 41,15 km de voiries communales. Selon les observateurs, Etterbeek serait la parfaite synthèse de tout ce qui existe en Région bruxelloise et ce, sur ses 315ha : 4 stations de métro, 3 cliniques, une trentaine d’établissements scolaires tous réseaux confondus, 9 noyaux commerciaux, de nombreuses entreprises et centres culturels, un stade de football, un centre sportif et une piscine… le tout côtoyant le quartier européen. Etterbeek a aussi ses habitants « célèbres » tels Hergé qui y est né, Franquin, les peintres Paul Cauchie et Constantin Meunier, le footballeur Gaby Mudingayi ou encore le musicien Jean Absil. 

Mon engagement

Me lancer dans une campagne électorale et être élue étaient pour moi le moyen de prendre une part active à la gestion de la commune dans laquelle je vivais depuis 26 ans et que, à l'époque, je voyais se transformer d'une façon pas toujours très satisfaisante! Ce que j'aime dans la fonction scabinale? Le contact direct et quotidien avec la population et la possibilité de voir se réaliser mes projets de façon concrète.

Mes meilleurs souvenirs? La qualité exceptionnelle de l'équipe et ce, depuis 22 ans, avec laquelle je travaille à l'Etat civil et toutes les émotions partagées au cours des célébrations de mariages ou des noces d'or. Mais aussi, en tant qu'Echevin du Fleurissement et des Espaces verts, de voir se transformer Etterbeek, au fil des ans, en une véritable commune verte et fleurie.

Ces souvenirs agrémentent certes ma fonction d'Echevin de l'Etat civil, mais d’autres combats sont plus difficiles à mener et me tiennent particulièrement à cœur. Depuis mon entrée en fonction, je lutte ainsi fermement contre les mariages blancs en termes de prévention, d'aide à apporter aux victimes et de sanction… Un combat malheureusement toujours d’actualité et qui prend des formes multiples avec des conséquences sociales et humaines désastreuses.

Plus d’infos : www.etterbeek.irisnet.be

Mes réalisations pour la commune d'Etterbeek

Télécharger le numéro 18/juin 2015 de "Carnet d'une femme politique"